headerefsf

Le texte ci-après constitue notre projet d'établissement. Ce document exprime notre volonté collective de réaliser pendant les trois prochaines années les quelques actions définies comme prioritaires par et pour notre communauté éducative. Celles-ci s'inscrivent dans le cadre du décret " Missions" du 24 juillet 1997.

La réalisation de ce projet d'établissement nécessitera la collaboration des différents partenaires : élèves, parents, enseignants, pouvoir organisateur et acteurs externes.

La mise en oeuvre de notre projet d'établissement ne débute pas avec l'obligation décrétale : des réalisations déjà présentes constituent un appui important sur lequel les innovations projetées s'enracinent.

Le projet d'établissement représente une intention que nous nous engageons à concrétiser. En choisissant ces priorités bien définies, notre objectif est de les faire aboutir. Bien sûr, ces intentions devront être confrontées aux réalités du terrain et notamment à une disponibilité des moyens nécessaires à leur mise en oeuvre. Pour effectuer cette confrontation entre nos intentions et nos actions, nous nous engageons à évaluer régulièrement l'avancement de notre projet ainsi que les résultats au terme des trois ans. Pour respecter la dimension partenariale de ce projet d'établissement, l'évaluation de celui-ci s'effectuera notamment au Conseil de Participation qui en a reçu mandat. Si des actions n'ont pu aboutir, si des défis n'ont pu être relevés, au moins devrons-nous identifier les raisons et mettre en oeuvre les actions de régulation nécessaires.

Cette introduction décrit l'esprit dans lequel nous souhaitons que ce texte soit lu tant au départ qu'au terme de notre projet d'établissement.

4.1 Notre priorité

Nous avons comme souci pédagogique l'apprentissage de la langue française qui s'articule de manière interactive autour de quatre compétences : Savoir lire - Savoir écrire

Savoir parler - Savoir écouter

Parler, écouter, lire, écrire : quatre fonctions qui s'interpénètrent et s'influencent mutuellement d'où l'importance d'établir des liens, de fréquents" allers-retours". Il faut apprendre à écouter pour dire correctement. Apprendre à parler c'est déjà, d'une certaine manière apprendre à lire et apprendre à lire, c'est poursuivre la construction du langage. On ne peut écrire que ce qu'on sait dire mais on ne passe pas directement du dire à, récrire.

Même si ces quatre compétences sont intimement liées et après nous être particulièrement centrés sur le " lire et écrire" dans le précédent projet d'établissement, nous avons choisi, cette fois de mettre particulièrement l'accent sur le savoir parler et le savoir écouter. Nous voulons privilégier le langage dans tous ses domaines car il est au service de toutes les matières travaillées à l'école.

Si le texte qui suit fait régulièrement référence à la langue française, il va de soi que les compétences déterminées ci-avant seront également abordées dans d'autres disciplines comme le domaine de la musique, le domaine du corps et de la parole, l'éducation aux médias et multimédia ainsi que dans tout le champ des langues modernes.

L'écoute et la prise de parole permettront aux enfants de :

  • mieux se connaître, avoir confiance en soi (identité)
  • connaître l'autre et ses différences (relation)
  • s'impliquer dans la vie sociale (engagement).

Afin d'atteindre nos priorités, nous viserons spécifiquement les 3 objectifs suivants :

  • Oser s'exprimer et apprendre à écouter de façon diversifiée
  • Donner l'envie de lire pour le plaisir
  • Donner du sens à la lecture, intégrer l'écrit dans ses actes quotidiens

4.2 Des objectifs, des actions et des indices.

Objectif spécifique n° 1

Oser s'exprimer et apprendre à écouter de façon diversifiée

Actions
Indices

Parler pour se dire

se présenter aux autres, dire ce qu'on ressent, émettre son avis..

Parler - écouter pour imaginer, créer, (s')émouvoir, prendre du plaisir

raconter une histoire à l'aide de supports variés (visuels, auditifs,...); dire un poème ou une comptine; jouer ou écouter le dialogue d'une saynète; dire une phrase avec des intonations différentes.. .

percevoir et exprimer des sentiments à travers un texte dit, une musique; reconnaître, découvrir si le personnage ou le narrateur est un garçon ou une fille; découvrir les sentiments d'un personnage. ..

Parler - écouter pour échanger

engager une conversation et y intervenir à bon escient en adaptant son langage à la situation : en fonction du lieu et/ou des personnes en présence; utiliser le téléphone; jouer le rôle d'un personnage familier,...

écouter et respecter les divers accents (accents québécois, anglais,...)...

Parler - écouter pour (faire) agir, réagir

indiquer un itinéraire; proposer une activité; formuler des questions avant une visite, une lecture,....

Parler - écouter pour (se faire) comprendre, (s')informer, expliquer

décrire une personne, une oeuvre d'art,...; fournir un renseignement, une explication,... répercuter les nouvelles entendues, par exemple, dans les " Niouzz " de la télévision en mettant en place le rôle d'une e) " Mademoiselle, Monsieur Actualité" dans les classes, expliciter ses démarches mentales...

écouter un énoncé informatif pour répondre à un questionnaire, reconnaître les genres de textes en les entendant...

Par trimestre, rencontrer au minimum :

 

? 1ou 2 de ces propositions au cycle 21/2-8


? 3 à 4 de ces propositions au cycle 8 - 10


? 4 à 5 de ces propositions au cycle 10 - 12